Sélectionner une page
J’ai commencé en regardant mes poubelles et voilà le déclic ! Pour la première fois j’ai été vraiment consciente de tout le plastique que nous générons. Je pensais que tout le plastique est recyclé, mais loin de là. Il y a 7 types de plastiques et tous ne peuvent pas être recyclés. Les récipients de nourriture et de boisson ne peuvent pas avoir plus de 50% de plastique recyclé, donc on continue à produire du plastique.

Nous recyclons seulement 5% du plastique produit mondialement. Voici un article qui explique les différents types de plastique et lesquels sont recyclés :

https://www.eco-sapiens.com/dossier-141-Quel-plastique-pour-quelle-utilisation-_.html

Le plastique qui n’est pas recyclé (plus de 70% en France) normalement est incinéré. C’est clair que le recyclage ne suffit pas et il faut générer moins de déchets. Mais comment s’y prendre ?
La première chose qui me traverse l’esprit ce sont les bouteilles en plastique, elles sont partout : les rues de n’importe quelle ville, la campagne, les montagnes, les océans, etc..

A la maison, nous buvons l’eau de robinet, nous avons la chance d’habiter en Europe et l’eau du robinet est de très bonne qualité.
Un peu plus d’info dans le lien ci-dessous:

https://www.linfodurable.fr/conso/eau-en-bouteille-eau-du-robinet-laquelle-choisir-2834

Après j’ai regardé dans mes poubelles et voilà ce que j’ai trouvé:

Récipients pour les produits ménagers, donc je me suis mise à les fabriquer moi-même. Le do it yourself est très à la mode, et j’ai plein de récipients que je peux réutiliser (regarde mon post comment nettoyer la maison).

Pots de yaourt : nous en mangeons pas mal, et le plastique des pots ne se recycle pas. Alors je les fait moi-même et sans la yaourtière (je t’expliquerai comment s’y prendre, dans un de mes prochains posts).

– Pourquoi nous continuons à utiliser des serviettes en papier ? depuis plus d’an, nous n’utilisons que des serviettes en tissu.

– Et les sacs en papier (quand ce n’est pas de plastique) pour le pain? Nous avons un sac en tissu et nous allons toujours avec, à la boulangerie. Aujourd’hui la boulangère m’a dit, qu’il y a de plus en plus du monde qui fait pareil. C’est bien !

– Le film alimentaire plastique : je ne l’utilise plus, à la place j’utilise de tupper ware ou je mets au frigo, sans film plastique. Il y a du film en cire d’abeille mais je ne l’ai pas encore utilisé.

Les emballages que nous ramenons à la maison, chaque fois que nous achetons du fromage, de la charcuterie, de la viande, du poisson, etc. J’ai trouvé quelques astuces :
       o J’achète toujours au même endroit et c’est juste en bas de chez moi. Je descends avec mon tupper ware. C’est plus simple d’acheter toujours au même endroit… car au bout de quelques semaines, ils arrêtent de te regarder bizarrement… 😊)
       o Pour la viande et le poisson, je n’ai pas encore trouvé…
       o Pour le fromage, j’utilise de tupper ware ou des sacs en papier (que je réutilise) et quand j’arrive à la maison, je les range comme il faut, sans film plastique bien sûr.
      o Au début, tu as un peu la honte de sortir ton tupper ware, mais les gens finissent par s’habituer et tu peux montrer l’exemple aux autres personnes qui font la queue.

– Je privilégie les bricks de lait par rapport aux bouteilles en plastique, car les bricks sont recyclés dans leur totalité et ce n’est pas le cas des bouteilles en plastique.

Est-ce que tu as déjà regardé ce que l’on trouve dans ta poubelle?

As-tu pensé aux petits gestes que tu pourrais faire dorénavant ?

Yaourt maison avec la cocotte minute

Depuis que nous avons commencé à réduire l’utilisation du plastique et à faire des courses durables, en réfléchissant bien à ce que nous achetons, nous avons réduit nos résidus de moitié. Avant nous remplissions deux sacs des déchets en plastique par semaine,...

Le plastique que nous ne voyons pas

C’est une réalité, petit à petit nous sommes en train de détruire notre planète. Mais loin des yeux loin du cœur. Commençons par quelques données : - 600 kg de déchets produits par an et par personne en France (Ademe 2016). - 8000 millions de tonnes de plastique...